Je fais mon hydrolat

Je souhaite faire mon hydrolat de plante moi même pour éviter l’emballage qui est hélas souvent en plastique. Je me suis pleinement inspirée du blog ci dessous, tout y est parfaitement bien expliqué: https://consommonssainement.com/2016/06/04/eau-florale/

Pour mon premier essai, je choisi de faire un hydrolat de géraniums, car mes plants de géraniums sont  en fleur sur mes balcons. D’ailleurs en ce début septembre, ce sont les seules plantes en fleurs. L’idée de faire avec ce que j’ai à ma disposition, à portée de main me réjouit.

Le veille, comme j’ai bien lu l’article du blog ci dessus, j’ai donc préparé de gros glaçons avec un pot de confiture et trois récipients type « tuperware » remplis d’eau et mis au congélateur toute une nuit.  Concernant le glaçon dans le bocal, j’ai eu beaucoup de mal à le démouler, j’aurais du le passer sous l’eau chaude.20160907_152704

Le jour J, j’ai cueilli deux poignées de pétales de géranium, sur mon balcon. Comme cela je sais qu’il n’y a ni pesticides, ni autres traitements. Pour faire juste deux poignées j’ai du enlever pas mal de fleurs.

Puis en cuisine, après avoir lavé et trié les pétales, j’ai installé le système à plusieurs étages:

  • Premier étage: dans une marmite, remplie à moitié ou trois quart d’eau, avec les deux poignées de pétales
  • Deuxième étage: passoire qui résiste à la chaleur et qui soit adaptée à la marmite, comme le système cuit vapeur. Au milieu de la passoire, j’ai placé un ramequin qui résiste à la chaleur. Celui ci recueillera l’hydrolat.
  • Troisième étage: Couvercle renversé, et mettre des glaçons sur le couvercle. Mon couvercle était trop petit, de le vapeur s’échappait par moment, j’ai passé mon temps à réajuster le couvercle. La prochaine fois j’utiliserai un couvercle plus grand.

J’ai chauffé l’ensemble pendant 30 à 45 mn, en remplaçant la glace dès qu’elle fondait, en enlevant à la cuillère l’eau fondue. Au final j’ai récolté 20cl d’hydrolat de géranium, il est très transparent et quasiment sans odeur. J’ai réutilisé une bouteille que j’avais. Je la stocke au frigo pour 3 mois. Je suis ravie de mon nouveau savoir faire et d’avoir réalisé mon hydrolat gratuitement. Je m’en sers quotidiennement pour me nettoyer le visage.  Dans trois mois, comme je n’aurais plus de géranium en fleur, j’utiliserai du romarin séché. J’en ai eu deux bouquets à l’AMAP, et je les ai fait sécher.

3 réflexions sur « Je fais mon hydrolat »

  1. Coucou, Je vais te faire rire. Cette fois je suis à Séville. Je ne peux pas lire ton article tout de suite mais je le ferais dès que possible. Bonne journée. Bisous. Catherine

    Envoyé de mon iPad

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s