Je fais mes carnets en Up-cycling

Je fais mes carnets à partir de fournitures que j’ai à ma disposition dans mes placards. D’après wikipédia, »l’Up-Cycling, ou Surcyclage, c’est l’action de de récupérer des matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d’utilité supérieure. On recycle donc « par le haut ». En plus des bénéfices écologiques de la réutilisation, le surcyclage donne l’occasion de créer et recréer des objets uniques. »

Concernant les carnets, il y a plusieurs façon de faire. J’ai pour l’instant utilisé la méthode de Béa Johnson.

Fournitures

  • quinze feuilles imprimées uniquement sur une face, que je plie en deux. feuilles A4 ou A5 selon le format du carnet souhaité
  • pour les couvertures, j’utilise des cartons fin d’emballage, ou des enveloppes ayant déjà servies, ou sac en papier un peu épais ou ……..
  • Colle fait maison (facultative) pour décorer les couvertures
  • clou et marteau
  • fil de broderie, ou laine, ou raphia ou ficelle de paquet cadeau ou …… pour la reliure
  • aiguille
  • pochoirs (facultatif) pour décorer les couvertures

 

  • Je plie les feuilles en deux, face imprimée à l’intérieur.
  • Je prépare les couvertures. Si je choisis un carton fin d’emballage, je cache la pub avec des papiers que je trouve, par exemple du papier journal, que je colle avec la Colle fait maison. Pour décorer je colle des motifs récupéré dans des revues, ou également du collage de serviette en papier.
  • je maintiens le tout à l’aide de pince.
  • A 1 cm du bord, je marque aux crayons  7 points équitablements répartis pour le format A4 plié en deux.  A partir du bord, compter 3cm, puis 2,5cm entre chaque points. Et mettre 5 points pour les formats A5 plié en deux.
  • A l’aide d’un marteau et d’un clou, je fais les trous. Je me sers comme support d’une planche de palette. Il faut vraiment avoir un support adéquate, qui ne risque rien.
  • Puis avec une aiguille, je passe le lien à travers les trous. J’utilise des liens récupérés, ficelle de cadeaux, fil à broder, laine, raphia.

 

 

 

Ca me plait beaucoup à réaliser, surtout la partie décoration, choix des couleurs. Ca me branche sur ma créativité. Chaque carnet ainsi créé est unique. J’utilise beaucoup de carnets pour mes prises de notes alors j’adore!

3 réflexions sur « Je fais mes carnets en Up-cycling »

  1. Super cet article, on s’était rencontré au Day by Day des Batignolles.
    Je m »inpire pas mal de tes idées upcycling, n’ayant pas trouvé d’alternative réutilisable pour certaines choses, quand j’achète, souvent je réfléchis au réemploi, ou à l’upcycling.
    Comme je suis très manuelle, j’aime bien!
    J’ai adopté aussi cette idées pour les carnets, en plus c’est économique!
    Je garde la papier Vichy, du boucher, après un petit nettoyage, il me sert de couverture!

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Soline, je n’avais pas pensé au papier Vichy du boucher. Le résultat doit être sympa!!! Je vais avec mes contenants, donc je n’ai plus ce papier Vichy, mais parfois je suis servie avec. Ca me tente bien d’essayer. Merci pour l’astuce!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s