Le Parisien: Anne a testé la vie (presque) zéro déchet

Un article sur moi dans le Parisien

 

20180601_171458

Courbevoie : Anne a testé la vie (presque) zéro déchet – Le Parisien 24/05/2018 10:17

Courbevoie : Anne a testé la vie (presque) zéro déchet

Courbevoie, vendredi 18 mai 2018. Anne, mère de deux adolescentes, a décidé en 2014 de ne plus acheter d’objets jetables et de générer le moins de déchets possible. LP/Florence Hubin

Depuis quatre ans, cette habitante de Courbevoie essaie de ne pas utiliser d’emballages ou d’objets jetables. Elle partagera son expérience jeudi avec les participants du festival EcoZone.

 Un jour de 2014, Anne « n’a plus supporté d’acheter le vinaigre blanc dans une bouteille en plastique ». « Je ne voulais plus jeter de pétrole », explique-t-elle. Depuis, cette mère de famille déjà très attentive au respect de l’environnement a pris la résolution de ne plus générer de déchets non recyclables ni d’utiliser d’objet à usage unique.Dans son appartement de Courbevoie, où elle vit avec son mari et ses deux adolescentes, Anne consomme donc depuis quatre ans le moins d’emballages possible, et réutilise tout ce qu’elle peut. Elle témoignera ce jeudi soir à l’Agora de Nanterre, dans le cadre du festival d’écologie urbaine EcoZone.

« Je remplis depuis quatre ans les mêmes bouteilles en plastique »

Ses produits ménagers et ses aliments, cette consommatrice anti-gaspillage les achète surtout en vrac dans les magasins bio, une épicerie en vrac de Nanterre, et elle est bien sûr adhérente d’une Amap où elle se fournit en fruits et légumes, œuf et poulet fermier. Elle transporte son pain et ses céréales dans de petits sacs en tissu cousus main. « Je remplis depuis quatre ans les mêmes bouteilles en plastique pour la lessive, le liquide vaisselle et le nettoyant ménager, soit trois flacons au lieu de trente-deux sur la même période. J’ai juste un souci avec des bouchons qui se cassent, regrette Anne. J’avais arrêté la lessive parce que je trouvais que le linge sentait encore un peu la transpiration après lavage. J’ai trouvé la solution en ajoutant du vinaigre blanc ».

Pour le shampooing, le savon et la crème pour le corps, la jeune femme a trouvé à Paris une boutique qui vend des cosmétiques solides et sans emballage, de la marque Lamazura. « Au départ, le shampooing ne convenait pas à mes cheveux, qui étaient devenus difficiles à coiffer », reconnaît-elle, mais les produits ont évolué.

« Quand mes filles veulent un gâteau, elles doivent le faire… »

Anne avoue que ce mode de vie l’a obligée à faire beaucoup de choses elle- même, surtout pour la préparation des repas. « Je fabrique moi-même mon lait d’amande ou mes sirops de fruits et je cuisine beaucoup ». Elle n’est pas la seule. « Comme on n’achète plus de gâteaux industriels, quand mes filles veulent un gâteau, elles doivent le faire… », justifie la mère de famille, dont la cadette rentrant du collège investit la cuisine pour se préparer elle-même son goûter maison. Difficile d’imposer davantage d’exigences à sa famille : « J’ai dû renoncer à l’objectif zéro déchet, avoue Anne. C’était trop lourd pour moi et trop de contraintes pour eux ».

Elle a dû faire des concessions, notamment en achetant du jambon sous cellophane pour ses ados. Mais l’aînée est revenue choquée de vacances entre amies « par le volume de déchets générés », se félicite Anne. Elle- même, en reconversion professionnelle, a trouvé dans ce changement de mode de vie une façon de mettre en cohérence « [ses] idées et [ses] actions » et de développer sa créativité dans la récup’. « Je ne cherche pas à convaincre, c’est contre-productif », estime-t-elle, « mais parfois ça peut inspirer les autres ».

Courbevoie : Anne a testé la vie (presque) zéro déchet – Le Parisien 24/05/2018 10:17

Hauts-de-Seine
Anne et le zéro déchet festival EcoZone

 

5 réflexions sur « Le Parisien: Anne a testé la vie (presque) zéro déchet »

  1. Une copine du travail m’a envoyé l’article sachant que cela m’intéresserait mais ne sachant pas que je te connaissais.
    Tes idées progressent et tu deviens de plus en plus visible, c’est bien.

    Je ne t’ai pas dit que j’avais découvert par hasard ton magasin qui est situé dans le 10ème car je suis allée déjeuner deux fois déjà dans le resto turc presque en face. La patronne est l’amie de l’amie/voisine d’une de mes amies de boulot (pas la même que celle du dessus).

    A demain.

    PS : la semaine dernière tu a envoyé un texto à Wendy et moi où il était question de ta ré-inscription à la couture mais je n’ai pas pu le lire entièrement avec mon téléphone de base.
    Que disais-tu ?

    Envoyé de mon iPad

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Catherine, c’est rigolo qu’une copine t’ai transférée cet article. 🙂 Pour la couture j’envisage de m’inscrire pour le cours du vendredi après-midi car il a lieu une fois de temps en temps. Je ne vais plus pouvoir venir chaque semaine . A demain Anne

      J'aime

  2. Bonjour, c’est encourageant de voir qu’il est possible de vivre de cette manière à Courbevoie, où je vis également. Merci pour le modèle que vous donnez et pour vos astuces! Je me lance depuis peu et sans pression (on veut toujours tout faire trop rapidement quitte à s’en écoeurer!) dans une démarche Zero Déchet et je recherche les bonnes adresses du coin. Je vais déjà au Biocoop de Courbevoie (le nouveau, j’allais précédemment à celui de Bois Colombes ) et je vais très prochainement aller au Day by day de Nanterre même si j’ai l’impression qu’il n’y a pas beaucoup de produits bio. Le vinaigre et le bicarbonate en vrac, c’est déjà le top! Par quel AMAP passez vous? Je suis preneuse de vos bonnes adresses! Merci encore

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Marie, merci pour votre message. Je ne savais pas qu’il y avait un nouveau Biocoop à Courbevoie. C’est une bonne nouvelle, cela m’évitera d’aller jusqu’à Bois Colombes. Je vais également régulièrement au Day by Day de Nanterre. Je suis à l’AMAP Bio Devant, qui livre les légumes le vendredi soir, rue Capitaine Guyemer.
      Je complète au marché. Je vous invite à vous inscrire sur la page Facebook, Les Z’Héros Déchets Anonymes. Ce groupe regroupe toutes les personnes en route vers le Zéro Déchet du secteur. N’hésitez pas à me poser d’autres questions. A bientôt

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s