Upcyclage Carcasses de Crevettes en Bisque de crevettes

Juin 2016: En avril dernier, alors que j’allais jeter des carcasses de crevettes à la poubelle, tout en me disant, « Zut encore des déchets! », j’ai eu l’idée d’aller chercher sur internet : « Que faire avec des carcasses de crevettes ». Et à ma grande stupéfaction j’ai découvert des solutions culinaires alors que je m’attendais à trouver plutôt un usage pour le jardin. Une recette m’a pleinement séduite: faire une bisque de crevette. Parmi les recettes de bisques de crevettes, j’ai choisie celle où il y avait pas mal de thym. En effet je stocke depuis trop longtemps une boite de thym et je veux l’écouler.

20160622_131126

avec 485g de carcasses de crevettes, j’ai eu 1,5l de Bisque de crevette.                                  Voici ce que j’écrivais dans mon journal le 27 avril 2016: « Réalisation d’une bisque de crevette. 🙂 🙂 🙂 🙂 C’est bon!!!!!! Un peu fastidieux au moment du filtrage. J’avais 85g de carcasses de crevette. Je pense que vu le travail que demande la préparation mieux vaut avoir au moins 400g de carcasses de crevettes. Je suis ravie de transformer 85g de déchet en un plat très savoureux!!! » Donc depuis, lorsque nous mangeons des crevettes, sur la table nous mettons directement les carcasses dans un bocal spécialement dédié, tri à la source, puis direction le congélateur. Et hier, j’en avais suffisamment, 485g de carcasse de crevette. J’ai suivi la recette de « Clémentine cuisine » sur le site Journal des Femmes. Je trouve le résultat parfait!!!!!

Bilan Déchet concernant les ingrédients:

  • 400g de carcasses de crevettes           🙂 carcasses de crevettes récupérées au fur et à mesure de notre consommation. De plus j’avais ramené une boite pour acheter ces crevettes, donc pas d’emballage
  • 10 échalotes              🙂 achetées en vrac,  dans un magasin bio
  • 2 gousses d’ail          🙂 achetées en vrac,  dans un magasin bio
  • 1 carotte                      🙂 achetées en vrac,  dans un magasin bio
  • 70g de concentré de tomate             😦 j’ai utilisé une boite que j’avais dans mon placard. Cela fera un déchet.  Même s’il est recyclable, je veux éviter. Prochaine fois j’envisage d’utiliser de la sauce tomate en bocal.
  • 1L d’eau chaude                    🙂 eau du robinet, pas d’emballage
  • 20 cl de vin blanc                                    😦 j’ai un cubis de 3L de vin blanc, donc il y a du déchet, le plastique intérieur avec le robinet. Ce n’est pas idéal, néanmoins je privilégie le cubis par rapport à la bouteille en verre, qui n’est pas consignée, de plus le cubis permet de se servir de la juste dose.
  • 2 CàS d’huile d’Olive                             😦 pour l’huile d’olive j’ai également un cubis de 3L, donc idem que pour le vin blanc, solution non idéale. Vivement l’huile d’olive en vrac dans le magasin bio où je vais.
  • 2 cuillères à café de thym séché         🙂 j’ai une boite thym à écouler. Je réutiliserai la boite lorsqu’elle sera vide pour ne pas jeter.
  • 2 cuillères à café de sel de céleri           🙂 j’ai mis quelques feuilles de céleri que j’ai congelé, et du sel que j’ai acheté en vrac dans magasin bio
  • poivre                                               je n’en ai pas mis, pourtant j’en ai
  • une poignée de ciboulette fraîche ciselée(pour servir)     🙂 celle du jardin,
  • 1 filet de crème entière (pour servir)    🙂 crème que je prends sur le marché où je me fais servir dans des pots que je ramène.
  • croutons (pour servir)                              🙂 croutons faits maisons, avec le pain rassis.

Ce qui est à améliorer: Il faut que je trouve un système de filtrage plus efficace que la passoire fine. Celle ci stoppe bien les résidus, mais le résidu est bien humide. Il faudrait un tissu que l’on puisse presser pour bien sortir tout le jus.

Ce que j’ai jeté:

  • la boite de conserve du concentré de tomate, recyclable mais néanmoins, je souhaite éviter.
  • 25g d’épluchures échalote et épluchures d’ail. Pourrais je les mettre au compost?
  • 217g de résidus après le filtrage

Faire le bilan, permet de réaliser qu’hélas il y a des déchets mais le poids des déchets est quand même diminué et ça permet de réaliser une délicieuse soupe.

Temps passé: Je n’ai pas mesuré le temps passé mais……. j’y ai passé beaucoup de temps, surtout pour le filtrage.

Ce qui n’est pas quantifiable: Grand bonheur de réaliser un plat particulièrement savoureux. Recette pleinement satisfaisante. Cela me donne l’impression de faire de la Grande Cuisine.

 

 

 

Une réflexion sur « Upcyclage Carcasses de Crevettes en Bisque de crevettes »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s