Archives pour la catégorie entretien maison

Solution Zéro Déchet pour Empêcher les fourmis de rentrer

J’ai cherché une solution zéro déchet pour empêcher les fourmis d’entrer chez moi. Et bonne nouvelle, c’est possible, il existe même plusieurs solutions. Ma préférée c’est celle avec les coquilles d’oeufs. Cela a bien fonctionné l’été dernier.
• Après avoir utilisé un œuf, mettre de coté la coquille.
• laver la coquille à l’eau froide
• La laisser sécher
• Une fois séchée, la concasser, en petits morceaux
• Repérer le passage des fourmis, souvent un rebord de fenêtre, et y mettre un petit monticule de poudre de coquilles d’œufs.

Les fourmis n’aiment pas avancer sur la craie, ou sur les coquilles d’œufs broyées. Elles essaient de contourner et si elles n’y parviennent pas elles font demi-tour. Le monticule une fois qu’il est mis, peut tenir longtemps. Il faut vérifier de temps en temps, et rajouter des coquilles d’œufs, si nécessaire.
Cette méthode est efficace, gratuite et écologique.

On peut également utiliser du vinaigre blanc, dans un vaporisateur, et pulvériser sur le passage. C’est efficace, mais seulement temporairement car une fois le vinaigre blanc évaporé, les fourmis reviennent. Cette solution peut être utilisée en complément du barrage de coquilles d’oeufs.

Les coquilles d’oeufs peuvent être remplacées par de la craie, en traçant un trait à la craie sur le point d’entrée des fourmis.

Publicités

Je fais mon éponge grattante en sisal au crochet

grâce à son anneau, elle peut sécher sur le robinet

Je cherche des alternatives aux éponges grattantes qui finissent dans la poubelle. Après recherche, j’ai choisi d’en faire une à partir du sisal. Le sisal est une fibre extraite des feuilles de la plante qui porte le même nom, le sisal. Elle est originaire de l’est du Mexique. Ce n’est pas le choix vraiment parfait car elle a l’inconvénient d’être cultivée loin, elle est principalement cultivée en Afrique.

Pourquoi choisir le sisal? Le résultat obtenu avec le sisal est efficace, l’éponge est bien grattante. J’ai testé la fibre de jute en crochetant une éponge mais une fois mouillée l’éponge n’est pas autant grattante. L’éponge obtenue est lavable, jusqu’à 60°, sa durée de vie est donc longue. Le sisal est une fibre naturelle, donc en fin de vie elle se composte.

Pourquoi choisir le crochet? Il y a plusieurs manières de faire, tricot avec aiguilles 9mm, macramé, crochet, tissage à partir d’un métier à tisser. J’ai choisi le crochet tout simplement parce que je sais faire du crochet, je suis autonome. Je ne connais pas bien les autres techniques même si je suis partante pour les découvrir.

Ce qui est sympa, c’est que l’on peut réaliser cette éponge partout, dans un parc, dans un train, en discutant, en regardant un film…….Même si le sisal n’est pas très agréable à crocheter, ça demeure malgré tout un moment de détente avec la satisfaction de créer un objet utile, qui est rapide à réaliser.

Il est conseillé de se protéger les mains avec des gants quand on manipule le sisal. Personnellement je n’ai pas utilisé de gants, mais quand je sens que ça pique, je ralentis.

Temps de réalisation: environ 45 mn

coût de revient: environ 0,30 euro.

Matériel

  • du sisal, 2mm au-delà le résultat est trop réche, une longueur d’environ 10m
  • un crochet 6mm

le pas à pas

On peut acheter des bobines de sisal, dans les magasins de bricolage, au rayon ficelle. Hélas le sisal que j’ai trouvé provient de bien loin, de la République De Chine. et est emballé dans du plastique 😦

  • Faire une chaînette d’environ 7 ou 8 mailles en l’air
  • faire environ 7 rangs en maille serrées pour une version classique. Sinon tous les points sont possibles.
  • Une fois terminé les rangs, faire le pourtour des trois autres cotés en mailles serrées, pour avoir un contour plus net
  • A la fin du contour, faire une boucle, pour pouvoir suspendre l’éponge: faire une chaîne de 10 mailles en l’air, puis une maille coulée sur le coin de l’éponge.
  • Puis finir l’ouvrage.

Cette éponge cumule les avantages elle est efficace, sèche rapidement, dure longtemps, se lave, est économique, est esthétique. Et au final elle se composte. On peut en faire une pour la cuisine et une pour la salle de bain, pour les gommages du corps. Pour parfaire l’ensemble, il ne reste plus qu’elle soit cultivée localement, ou trouver une fibre naturelle locale ayant le même pouvoir grattant.

Je désencombre!!! J’ai fait appel à une coach en Rangement

Dans mes résolution 2017, j’avais émis le voeux de désencombrer mon appartement.  C’était le quatrième voeux sur sept: « Je désencombre. C’est un défi ambitieux; voir vertigineux pour moi, je n’aime pas jeter. Mais j’ai envie de vivre dans un endroit plus aéré. »

L’année 2017 s’est écoulée et mon bazar et resté quasiment intact. 😦 Hélas, mille fois hélas. J’ai toujours trouvé d’autres priorités à traiter. En décembre, j’ai cru à nouveau que nous n’allions pas trouver de place dans le salon pour mettre un sapin de Noël tellement c’était encombré. Il nous a fallu traiter en urgence des piles de revues et d’objets qui s’étaient amoncelés, uniquement pour faire de la place pour le sapin et les cadeaux. En 2016 c’était pire, je n’avais pas pris le temps de faire de la place. La honte!!! Je ne sais pas pourquoi je procrastine autant sur le rangement. La tâche me parait tellement colossale, que je ne sais pas par où commencer et je me sens découragée à l’avance. Je me suis laissée débordée…..J’ai pourtant beaucoup lu de livres, de sites internet, vues des vidéos sur le rangement….mais cela n’a déclenché aucun déclic. J’arrivais à peu près à cacher dans des coins des tas de bazar sous des morceaux de tissus. En 2018, je risquais à nouveau de passer une année sans rien ranger de fond en comble, j’ai décidé d’employer les grands moyens, de me faire AIDER. J’ai fait appel à une coach de rangement,  j’ai sollicité Elodie du blog byelodie.fr. J’ai choisi de faire appel à Elodie en consultant son blog, que j’ai parcouru intégralement. Je trouve que faire appel à ce type de prestation est, hélas, généralement très mal perçu, et c’est pour cela que je n’en ai parlé à quasiment personne. Je crains les réactions malveillantes, les réactions vives d’incompréhensions.  Je crains de passer pour celle qui « aurait de l’argent à jeter par les fenêtres », pour celle qui est incapable de ranger ses propres placards…….. J’ai beaucoup réfléchis et je préfère faire appel à une coach  de rangement plutôt qu’à une femme de ménage, parce que la priorité est de ranger avant de pouvoir bien faire le ménage, et aussi parce que faire le ménage quand on a rangé et désencombré est tellement plus facile. J’ai eu deux semaines entre la prise de rendez vous et le rendez vous. Pendant ces deux semaines, j’ai eu enfin le déclic, le désencombrement est devenu ma priorité, je me suis ENFIN mise en mouvement. Je me suis équipée en cartons de déménagement, environ une dizaine, comme conseillé par Elodie. Cela m’a facilite grandement les manoeuvres.  J’ai enfin descendu des cartons de cours de mes filles à la cave, qui étaient dans notre couloir depuis……trois quatre ans…….Ce qui est évidement beaucoup trop long……sans commentaire . Arrivée à la cave j’en ai profité pour tout vider, et réorganiser. J’ai ramené les anciennes boites à chaussures avec un couvercle pour aider à organiser les placards. J’ai sorti tous les objets concernants la petite enfance et donné à la Croix Rouge et à Emmaus, aux encombrants.  J’ai également fait le tri sous mon lit-coffre et sorti 6 à 7 sacs de vêtements à donner. Même en désencombrant pendant deux semaines, le jour du rendez vous il restait encore du bazar à ranger. Le jour du rendez vous, Elodie est restée huit heure. Ce fut perturbant mais tellement efficace de suivre ses conseils. Elle a réorganisé la cuisine, rassemblé toutes les catégories ensemble par exemple les verres. Nous avions des verres dans le salon, les beaux verres qui ne servent pas au quotidien et les verres de tous les jours dans la cuisine. Elle les a tous rassemblé dans la cuisine. Et ainsi de suite pour plusieurs catégories….Nous avons déplacé le buffet du salon, et notre salon est depuis beaucoup plus lumineux. Nous n’en avions jamais eu l’idée avant. Elle a fait une liste de suggestions, très pertinentes et très utiles. Je n’ai pas encore tout appliqué mais je compte m’y employer.  J’ai besoin de temps pour intégrer chaque conseil et ensuite l’appliquer.

Le bazar d’un tiroir de cuisine, avant le rangement.

20180308_094108

Après une journée avec Elodie, voila tous ces cartons remplis pour être donnés. Il n’y a plus qu’à amener chez Emmaüs.

20180308_145235

J’ai une boutique Emmaüs à une demie heure à pied de chez moi. J’y vais avec un caddie, en amenant deux cartons par trajet.

20180306_154123

Je me donne une année pour  mettre en oeuvre tous les conseils d’Elodie. Je ferai donc un point en mars 2019. Je recommande Elodie, ses conseils sont très pertinents. De plus elle a une vision réutilisation, Zéro Déchet qui m’a vraiment convenue. Elle nous a donné des conseils d’aménagements peu onéreux à mettre en oeuvre, car il suffit de déplacer des meubles.

Cette armoire aménagée en bureau était dans une chambre, y prenait trop de place et trop de lumière. Nous l’avons déplacé dans la cuisine et il y est beaucoup plus utile.

C’est incroyable comme changer de place à quelques meubles nous facilite grandement le quotidien.  Vive le désencombrement!!!!

Nettoyant Multi Usage

J’ai utilisé deux recettes de nettoyant multi Usage. Une première recette ci dessous que j’ai utilisé un certain temps jusqu’à ce que j’en découvre une autre qui me plait davantage car plus simple à réaliser et avec une odeur d’agrumes très sympa.

Première Recette    P1010467

Je fabrique moi même ce nettoyant Multi Usage. Je l’utilise pour le ménage hebdomadaire pour laver lavabos, miroirs. Il peut également servir pour les vitres, carrelages, éviers, céramiques……. Quand je le fais, je remplis deux flacons de 500ml. J’apprécie de pouvoir réutiliser à l’infini mes contenants. Je trouve du savon noir et du vinaigre blanc en vrac dans un magasin spécial vrac.

Nettoyant multi-Usage au vinaigre parfumé aux agrumes

Finalement je n’utilise plus le produit ci-dessus depuis un certain temps. Je fais une autre recette, plus simple, que j’ai vu très souvent sur les blogs et les groupes facebook Zéro Déchet.

  1. Au fur et à mesure de ma consommation d’agrumes, je met les écorces dans des bocaux, format double pot de confiture.  J’ai un bocal par type d’agrumes, citron, clémentine, orange. Je recouvre les écorces  de vinaigre blanc. Les épluchures doivent être entièrement recouvertes. Une fois que le bocal est plein, laisser deux cm avant le haut du bocal.

20160128_151737

  1. Je laisse macérer au moins deux semaines
  2. Je filtre, et j’obtiens ainsi un vinaigre parfumé qui sent très bon.
  3. Dans un flacon spray de 500ml, je met entre 1/3 et 1/2 de vinaigre, et je complète avec de l’eau.

Et voila le produit est prêt. Je nettoie les lavabos, la douche, les surfaces carrelées, les miroirs, les vitres. Je pulvérise à l’aide d’un spray, je laisse agir une demie heure, puis je frotte et je rince. J’en suis 100% satisfaite.